L'ARPEC au Ladakh

Depuis 2008, l’Association ARPEC intervient dans plusieurs écoles au Ladakh en apportant une aide à la formation des enseignants au travers de projets artistiques et d’éducation manuelle et motrice. Ces interventions sont faites par des bénévoles enseignants de l’ARPEC et ont également donné lieu à un petit bilan médical des enfants (dépistage: yeux, dents, oreilles…) lorsqu’il y a une infirmière ou un médecin dans le groupe. Chaque visite est l’occasion de laisser dans les écoles le matériel qui a servi aux ateliers (souvent du matériel de récupération : bouteilles, bouchons, cordes…) et de déposer quelques fournitures scolaires achetées sur place.





Ecole maternelle d’Alchi : septembre 2015


À l’école maternelle d’Alchi, nous sommes très heureux de pouvoir concrétiser le projet engagé depuis l’année dernière. Nous allons passer une semaine avec les enseignantes et les enfants de l’école à fabriquer du matériel de sport : quilles, cordes à sauter… et du matériel de musique : boîtes sonores, crécelles et bâtons de pluie…


Marie organise dans la cour les activités sportives : relais, jeux de balles et de ballon pendant que Rose-Marie travaille le souffle au travers des jeux de bulles et avec les ballons de baudruche. Sylvie anime un atelier de dessin autour du portrait avec crayons de couleur, feutres, peinture et réalisation de puzzles en découpage. Annie organise les jeux de rythmes avec les boîtes sonores et les bâtons de pluie. Marie-Christophe, psychologue, teste tous les enfants avec un test d’organisation spatiale et Serge prend des photos et filme pendant les ateliers pour réaliser un petit film.


Accueil et ambiance très agréable dans cette toute nouvelle petite école gérée par le comité de parents d’élèves d’Alchi. Ce fut un plaisir de partager ces quelques journées avec des enseignantes très motivées et des élèves toujours souriants.





L’ARPEC à la Munsel School de Leh



Mara Casella, professeure d’éducation spécialisée, a fait un long voyage, d'abord intérieur, avant de réaliser son rêve : elle a déménagé de la Suisse au Ladakh, dans le Nord de l'Inde himalayenne, afin de travailler avec des enfants handicapés.


Respectant la culture et les traditions locales, elle a construit la petite école Munsel. Ce nom qui signifie hors de l’obscurité – sortir de l'ignorance a été choisie sur la recommandation d’un Lama. Le site internet de la Munsel School est visible ici.


La rencontre avec Mara nous a donné envie de nous investir auprès des enfants de son école. Une première fois en 2012, où nous avons fabriqué avec les enfants des instruments de musique avec du matériel de récupération (boîtes sonores, sifflets, trompettes, tambours, bâtons de pluie, crécelles…).


En 2015 nous avons, pendant 3 jours, animé un atelier de dessins, collage, fabrication de puzzles avec les enfants, pendant que Marie-Christophe, psychologue, évaluait tous les enfants avec les « Matrices de Raven » pour pouvoir mettre en place des remédiations avec les enseignants et faire progresser ces enfants. Un beau moment de partage avec toute l’équipe.





Rig-Lam Model School et Millenium School


Depuis mai 2010, l’ARPEC intervient à Leh dans deux écoles.


La Rig-Lam Model School, petite école qui accueille les enfants des populations les plus modestes de Leh sous la direction du Lama Thupstan Wangchuk qui dirige aussi la Millennium School, créée avec un internat pour scolariser les enfants des populations nomades du haut Ladakh. Le site internet de ces deux écoles est visible ici.


Dans ces deux écoles nous avons participé à deux projets artistiques et sportifs, en collaboration avec les enseignants : fabrication d’instruments de musique et de sport, utilisés aussitôt dans des jeux avec les élèves. Un suivi médical de tous les enfants : taille, poids, contrôle de la vue, de l’audition et des dents a pu être fait par un médecin et une infirmière bénévoles de l’ARPEC. Plusieurs enfants faisant ensuite l’objet, en accord avec les parents, d’une visite chez le dentiste de Leh.


À la Rig-Lam Model School, une belle exposition des travaux des élèves a été organisée à la fin du projet, en présence des parents d’élèves et un joli spectacle de danses nous été offert.





Trek au Zanskar en septembre 2019


Souvenir d'un bon moment partagé avec Dolma, la nonne du monastère de Pishu, qui nous a offert ses mantras du matin.

Merci à Gérard Sélébran pour l'arrangement musical et à Serge Verliat pour les photographies de ces magnifiques paysages d'altitude.



16 vues0 commentaire